Un nouvel accord de libre-échange pour le Canada?

Un nouvel accord de libre-échange pourrait éventuellement voir le jour entre le Canada et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) formée du Brunéi Darussalam, du Cambodge, de l’Indonésie, du Laos, de la Malaisie, du Myanmar, des Philippines, de Singapour, de la Thaïlande et du Vietnam. « En tant que bloc commercial régional, l’ANASE représente une présence économique importante en Asie. En 2017, les dix États membres de l’ANASE avaient un PIB combiné de 2,8 billions de dollars américains (soit 3,6 billions de dollars canadiens) et une population de 643 millions d’habitants. »

Suite à la sixième rencontre de consultation entre le Canada et les membres de l’ANASE, les deux partis ont convenu de lancer des discussions exploratoires sur un éventuel accord de libre-échange. Dans cette optique, le gouvernement canadien vient de lancer des consultations auprès de la population canadienne. « Les consultations visent à établir la meilleure marche à suivre pour le Canada en ce qui concerne la conclusion d’un éventuel ALE avec l’ANASE. Il s’agit notamment de déterminer les meilleures façons d’améliorer l’accès au marché, la certitude juridique et la transparence pour les entreprises, mais aussi de cerner tous les enjeux et toutes les préoccupations liées à un possible ALE. »

Les particuliers, les entreprises, les associations de l’industrie et plus encore sont invités à participer aux consultations jusqu’au 16 octobre 2018. Pour plus d’informations sur les consultations auprès de la population, vous pouvez vous rendre sur le site Web du gouvernement du Canada et sur le site de la Gazette du Canada.

Le Canada multiplie les accords de libre-échange

Rappelons que le Canada a signé au mois de mars 2018 l’accord de partenariat transpacifique (PTP) et qu’il a également conclu un accord de libre-échange avec l’Union européenne en septembre 2017.

Depuis quelque temps, le gouvernement canadien s’est fait plusieurs partenaires commerciaux et semble vouloir continuer sur ce chemin en désirant pénétrer le marché sud-est asiatique. Notons également que le Canada poursuit des discussions exploratoires avec la Chine sur la possibilité de lancer des négociations sur un accord de libre-échange.


Veuillez prendre note que toutes les informations contenues dans ce blogue sont sujettes à changement. Les articles de ce blogue sont écrits dans une visée informative. Ils comportent des informations générales. Nous demeurons à la disposition de notre clientèle pour plus de précisions sur les sujets abordés dans ce blogue.

partager cet article


À propos de l'auteur
Tatiana Sanchez est passionnée de communication sous tous ses aspects. Elle possède de fortes habiletés en rédaction et en gestion de communauté. Sa créativité et son aisance à vulgariser le langage du milieu douanier font d’elle un atout important pour l’équipe de W2C.